L'ex directeur général de l'Office national d'assurance vieillesse (ONA), Sandro Joseph,a été arrêté ce jeudi 19 mars 2009 sur ordre du juge d'instruction, Yves Altidor qui est en charge de son dossier.

Selon le commissaire du gouvernement de Port-au-prince, Joseph Manès Louis, l'arrestation de Sandro Joseph intervient après le rapport dressé en 2008 par L'Unité de lutte contre la corruption ( ULCC) , faisant état de cas de corruptions et de malversations au cours de la gestion de Sandro Joseph. .

L'ancien responsable de l'ONA faisait l'objet d'une enquête pour malversation et de blanchiment d'argent. Il est notamment reproché à ce dernier le paiement cash d'un véhicule et l'acquisition d'un terrain sans l'aval de son supérieur, le ministre des affaires sociales d'alors.

EJ