Le porte parole de l'Organisation du Peuple en lutte, dénonce le phénomène de l''insecurité qui connait un certains regain dans la région Métropolitaine de Port-au-Prince.

A l'occasion de la commémoration du 11eme anniversaire de l'attaque du siège de l'organisation du peuple en lutte (OPL), à Pont-Morin par des partisans Lavalas, le député Eloune Doreus, porte parole de l'OPL, exprimait les inquiétudes de cette formation politique quant au phénomène de l'insécurité qui connait une augmentation actuellement dans l'agglomération de Port-au-Prince.

Quoique conscient des difficultés auxquelles fait face la PNH, l'élu de Môle Saint-Nicolas a invité toutefois les autorités à prendre leurs responsabilités.

Rappelons que la semaine dernière le Réseau national pour la défense des droits humains (RNDDH) avait tiré la sonnette d'alarme, affirmant que l'état sécuritaire en Haïti était en train de se dégrader. Ce qui a été depuis confirmé par les autorités.

EJ/Radio Métropole Haïti