Ces informations pourront être utilisées par différents acteurs incluant: les gouvernements, le secteur privé, les agriculteurs, les chercheurs et les universités et permettront la production d'analyses et de projections sur les tendances agricoles.