Environ 200 artisans exposeront leurs produits au cours de cette activité qui se tiendra au parc Historique de la canne à Sucre à Tabarre.

La conférence de lancement a été donnée ce mercredi, par les organisateurs ou commanditaires, dont le rhum Barbancourt, le quotidien le Nouvelliste et la Digicel.

La 10e édition de la foire dénommée, artisanat en fête sera en effet une vitrine pour environ 200 artisans qui auront la possibilité non seulement d'exprimer leur talent, mais aussi de mettre leurs œuvres à profit.

Mme Martine Blanchard qui a été la première à lancer l'initiative « Artisanat en fête » informe que chaque année de nouveaux artisans sont présentés aux acheteurs.

De 10 heures du matin à 6 heures du soir, le public est attendu à cette nouvelle édition d'artisanat en fête. Comme pour les années précédentes, les modalités n'ont pas changées.

Et au delà du plaisir de contempler les œuvres d'artisans. Participer a artisanat en fête est toujours synonyme de grands bénéfices, rappelle Frantz Duval du quotidien Le Nouvelliste, institution partenaire dans l'organisation de la foire.

Et pour participation plus exhaustive des jeunes a la 10e édition d'Artisanat en fête cette année, des mesure ont été prises afin de donner accès gratuit a 6 mille écoliers.

Il s'agit là de donner une plus large visibilité à la filière artisanale, nous dit Max Chauvet, directeur général du Nouvelliste.

Filière créatrice de richesse qui mérite donc d'être encouragée, L'artisanat haïtien crée plus d'emplois que le secteur de la sous-traitance Selon, Frantz Duval, rédacteur en Chef au quotidien Le Nouvelliste.

Et alors que ce secteur a connu un essor considérable cette dernière décennie, grâce a la réalisation annuelle de la foire Artisanat en fête, les institutions organisatrices ainsi que les partenaires se proposent de promouvoir également le développement de ce secteur a travers divers programmes.

EJ/Radio Métropole Haiti