La conférence des donateurs se déroulera au cours de la journée du 14 avril à Washington (Etats-Unis). Les organisateurs de la conférence n'ont pas donné de détails sur les motifs de cette réduction de 24 heures de l'agenda de la conférence.

La Première Ministre Michèle Pierre Louis avait manifesté son intention de diriger la délégation haïtienne qui comprendra également les ministres de la planification, Jean Max Bellerive et des finances, Daniel Dorsainvil. Les autorités haïtiennes espèrent recueillir des fonds substantiels au cours de cette conférence des donateurs afin d'implémenter le Document de Stratégie Nationale pour la Croissance et la Réduction de la Pauvreté (DSNCRP).

Au début du mois le ministre Bellerive avait révélé que le gouvernement haïtien entend changer de stratégie en sollicitant des fonds pour des projets prioritaires.

Réagissant aux critiques du Document de Stratégie Nationale pour la Croissance et la Réduction de la Pauvreté (DSNCRP), a révélé Signalant qu'un plan d'action a été récemment élaboré Jean Max Bellerive avait affirmé que le gouvernement haïtien proposera 7 piliers cohérents aux bailleurs de fonds dans la stratégie des projets.

L'un des principaux bailleurs de fonds d'Haïti, la Banque Interaméricaine de Développement a récemment indiqué qu'Haïti n'était pas éligible pour des prêts. Le président de la Banque interaméricaine de développement (BID), Luis Alberto Moreno, avait indiqué samedi qu'Haïti ne pourrait pas bénéficier de prêts supplémentaires de son institution.

M. Moreno qui s'exprimait à Medellìn, siège du sommet du 50e anniversaire de la banque régionale de développement, M. Moreno souligne que pour l'année 2009 une enveloppe de 100 millions de dollars sera réservée à Haïti.

LLM