Le secrétaire d'état au finance Sylvain Lafalaise a annoncé hier mercredi 1er avril que deux cent vingt millions de gourdes sont prévues au niveau du budget de la République pour l'exercice fiscale 2008-2009, pour la maintenance des nouveaux autobus mis en circulation il y a quelque deux mois.

Cette annonce a soulevé la colère de plusieurs députés qui menacent de ne pas voter le projet de loi de finances sans une réaffectation de ce montant. à qui profite l'achat de ces nouveaux autobus se demandent les parlementaires.

L'Etat haïtien a déjà déboursé la somme de 20 millions de dollars américains pour l'acquisition de 300 véhicules auprès d'un concessionnaire local, selon ce qu'a déclaré le ministre des Finances, Daniel Dorsainvil.

Celui-ci a par ailleurs annoncé la construction d'un garage pour les bus et a informé qu'il y a un contrat de maintenance des véhicules.

La mise en service de ces autobus de couleur blanche, de 50 et de 35 sièges, entre dans le cadre d'un projet de la présidence et du gouvernement haïtien visant à améliorer le transport en commun en Haïti.

Les députés n'ont toujours pas voté le budget de 2008-2009. Cette annonce du secrétaire d'état, de cent millions de gourdes pour la maintenance de ces véhicules risque de compliquer davantage les discussions en cours au parlement pour le vote de la loi finance.

Les passagers quant à eux paient le tarif régulier pour les circuits qui sont desservis par ces autobus.

RD