Le gouvernement haïtien et les responsables de la Banque interaméricaine de développement (BID) ont convoqué jeudi une conférence internationale des donateurs en présence du Premier ministre Michèle Pierre-Louis et du secrétaire général des Nations unies Ban Ki-moon.

Selon un communiqué de la BID, la conférence se concentrera sur le soutien de la communauté internationale pour des projets prioritaires du plan de relance économique du gouvernement haïtien, un programme sur deux ans destiné à créer 150.000 emplois en favorisant les investissements dans des secteurs comme les infrastructures et l'industrie.

Outre Ban Ki-moon, la secrétaire d'Etat américaine Hillary Clinton, participera à cette conférence des bailleurs de fonds d'Haïti qui aura lieu le 14 avril à Washington.

La semaine dernière, l'ONG Médecins du Monde avait appelé dans un communiqué à un "engagement fort et durable" en faveur d'Haïti lors de la conférence internationale des donateurs. Pour MDM, "cette conférence doit aboutir à des engagements financiers forts permettant de lancer des réformes durables dans des secteurs clés comme la santé".

Le coordinateur général de MDM en Haïti, Ernesto Bafile, souhaite que les bailleurs internationaux saisissent l'occasion pour démontrer concrètement qu'ils ne sont pas indifférents au sort des pays les plus pauvres face à la crise internationale.

LLM