L'agence Américaine pour le Développement International (USAID) et la Fondation Sogebank, ont donné le coup d'envoi vendredi dernier du projet " Haitian Diapora Market Place". Le président de la Fondation Sogebank, Guy Rivière, soutient que cette activité vise à encourager les haïtiens de la diaspora à investir dans leur pays.

Le montant des transferts des haïtiens a atteint 1,7 milliard en 2008.

Il a assuré que le projet contribuera à promouvoir la création de petites et moyennes entreprises créatrices de richesses et d'emplois en offrant des facilités aux entrepreneurs de la diaspora, à partir d'un financement de 2 millions de dollars de la USAID et de 500,000 dollars de la Fondation Sogebank.

Les projets agréés bénéficieront de dons octroyés dans une fourchette de 50,000 à 100,000 dollars américains.

Les membres de la Diaspora haïtienne pourront concurrencer des financements s'élevant à hauteur de US $ 100.000 en vue de créer de nouvelles ou de permettre d'agrandir celles déjà existantes en Haïti en priorisant les secteurs tels que l'agriculture, la pêche, l'élevage, l'artisanat, l'assemblage, le tourisme, les technologies de l'information et de la communication, la construction, et autres industries complémentaires.

Pour sa part la directrice de l'USAID, Beth Cypser, a soutenu que le " Haitian Diapora Market Place " représente un second souffle pour l'économie haïtienne. Elle invite les haïtiens de la diaspora à s'impliquer dans le projet qui permettra d'améliorer les conditions de vies des haïtiens par la création de richesses et d'emplois.

Participant à la rencontre la ministre du commerce et de l'industrie, Marie Josée Garnier, a promis le support du gouvernement pour permettre aux haïtiens de la diaspora de faire partie intégrante d'Haïti. Elle assure que la concrétisation de ce projet représente un pas en plus vers le développement durable.

LLM