La position des Etats-Unis sur le dossier des élections contestées du 21 mai n'a pas changé, c'est ce que nous a confié l'émissaire américain, Donald Steinberg qui a bouclé le mercredi 30 août , une mission de deux (2) jours à Port-au-Prince.

Dans les déclarations qu'il a faites à Métropole , M. Steinberg a demandé une nouvelle fois au gouvernement haïtien de corriger les erreurs enregistrées dans le mode de calcul utilisé par le Conseil Electoral Provisoire (CEP) aux sénatoriales et a souhaité que les haïtiens résolvent la crise par la voie du dialogue et du compromis. " Il me semble aujourd'hui que tous les secteurs du pays sont près à dialoguer mais il reste à définir le cadre de ce dialogue " a déclaré M. Steinberg.

Le diplomate américain a confirmé que le secrétaire général de l'Organisation des Etats Américains (OEA) va présenter son rapport sur Haïti la semaine prochaine à Washington et a qualifié d'importante cette session qui se déroulera devant le Conseil Permanent de l'OEA. Par ailleurs, il a précisé que le gouvernement Clinton doit clairement définir une altenative avant cette session spéciale et a réitéré le ferme engagement des Etats-Unis à favoriser le renforcement de la démocratie qui'il estime être fragile en Haïti.