Le Président de la République Jovenel Moise salue la mémoire d'un écrivain de talent, Jean-Claude Fignolé grande figure intellectuelle, il était fondateur aux côtés de Frank Etienne et de René Philoctète du mouvement esthétique dénommé le spiralisme.

Tour à tour critique d'art (au Centre d'art de Port-au-Prince), journaliste (Petit samedi soir, années 1970) et enseignant, Jean-Claude Fignolé s'est créé une place de choix dans les milieux intellectuels haïtiens avec son œuvre romanesque remarquable dont l'originalité et la pertinence ont été saluées à travers le monde. Aussi, aura-t-il contribué à faire avancer les travaux littéraires consacrés aux langues et cultures nationales, permettant ainsi la diffusion des valeurs de partage de solidarité et de respect.

Sa vive intelligence, sa bienveillance, son engagement pour la rénovation de sa ville natale en tant que maire des Abricots, ainsi que bien d'autres qualités notamment nous manqueront beaucoup. En son nom personnel et au nom de toute son administration le Président de la République Son Excellence Monsieur Jovenel Moise présente ses sincères condoléances à la famille de l'écrivain Jean-Claude Fignolé et à ses proches.

EJ/Radio Métropole Haïti