Les sénateurs auront à statuer mardi sur le rapport de la commission éthique et anti corruption du sénat sur la gestion des fonds de Petrocaribe annonce son président Youri Latortue.

Selon lui ce rapport devrait recevoir le même accueil que le précédent, c'est-à-dire un vote positif, un dans la mesure où il ne fait qu'approfondir ses conclusions.

L'ancien premier ministre Laurent Lamothe a indiqué le «rapport » de Beauplan/Nenel est « véritablement scandaleux » passant de l'approximation de l'information à son invention pure et simple, de l'appréciation erronée au « mensonge » caractérisé. « Ce n'est pas sérieux!! à la deuxième lecture déjà 44 erreurs factuelles flagrante. », a déclaré l'ancien Chef du gouvernement, dans un tweet.

En réaction, le journaliste Cyrus Cibert dénonce un rapport truffé d'approximations et de commentaires partiaux.

Il s'étonne que durant l'enquête, les principaux bénéficiaires de la manne Petrocaribe, à savoir les compagnies privées productrices d'électricité aient volontairement été laissé de côté.

En contrepartie le journaliste dénonce un véritable procès d'intention contre certaines personnalité tout en rappelant que l'élaboration de ce rapport a été accompagné d'un intense matraquage dans les médias sans pour autant que cela paraisse justifié à sa lecture.

EJ/Radio Métropole Haïti