Le prêt accordé par le FMI n'aura aucune influence sur la situation économique du pays si le gouvernement haïtien n'apprend pas à dépenser mieux.

C'est l'analyse de l'économiste Etzer Emile qui était invité à la rubrique le Point ce mardi matin.

Selon lui une simple politique d'austérité n'aura pas l'incidence espérée sur une économie haïtienne qui manque d'entrées de devises et souffre de maux très graves.

Le Fonds Monétaire International octroie à Haïti un prêt totalisant « 229 millions USD à 0 % d'intérêts, payés sur trois ans en contrepartie de la réalisation des objectifs convenus ». Les actions viseront notamment à « réduire la pauvreté, encourager la bonne gouvernance, relancer la croissance et stabiliser la situation économique du pays ».

EJ/Radio Métropole Haïti