Préoccupé par l'intensification de l'instabilité politique, l'ambassadeur du Canada en Haïti, M. André Frenette, exhorte les dirigeants politiques, les leaders du secteur privé et les représentants de la société civile, à écouter l'appel " du peuple et à travailler ensemble vers un dialogue inclusif et constructif, ouvert à tous les points de vue, afin de développer des solutions durables pour les défis auxquels est confronté la population. Les femmes et les jeunes ont un rôle particulièrement important à jouer dans un tel dialogue qui devrait être pleinement dirigé par des haïtiens pour le bénéfice du peuple haïtien".

Le diplomate canadien soutient que les manifestations pacifiques, la pression sociale pour le changement et la transparence ont une place importante dans toutes les démocraties. L'ambassadeur canadien note que les " haïtiens s'expriment sur bon nombre d'enjeux, tels que les difficultés économiques, les demandes de transparence et reddition de compte dans l'affaire PetroCaribe et la lutte contre la corruption".

Toutefois il souligne que les actes de violences et les intimidations par la violence n'ont pas de place dans une démocratie.

M. Frenette se dit préoccupé par des informations faisant état d'un usage excessif de la force par certains membres des forces de l'ordre lors des récentes manifestations. " Nous félicitons l'engagement des autorités à faire la lumière sur ces incidents afin que les mesures légales appropriées soient appliquées", ajoute t-il.

« Le Canada est conscient des impacts que cette insécurité et ce contexte économique difficile ont sur la vie quotidienne des haïtiens. Notre préoccupation principale demeure le bien-être du peuple haïtien, qui est au centre de notre dialogue avec le gouvernement et au cœur de la coopération canadienne. Fidèles à l'amitié de longue date qui unit nos deux pays, les canadiens continueront d'appuyer les haïtiens en ces temps difficiles et resteront solidaires avec eux », a conclu le diplomate canadien.

LLM / radio Métropole Haïti