La majorité des haïtiens expriment ouvertement une peur bleue à propos des hôpitaux dans le cadre de la lutte contre le corona virus. Les rumeurs qui circulent dans les quartiers et les lieux de rassemblement font état du décès de tous les malades de covid 19 ayant été conduits dans une structure sanitaire.

Dans le quartier de Diquini à Carrefour, le décès d'un résident est rapporté par les riverains. Il serait mort du corona et le cadavre n'a pas été remis aux parents.

Dans les familles les recommandations fortes sont faites sur la nécessité de boire quotidiennement le thé pour prévenir tout contamination. Il s'agit de boire un thé de feuilles amers pouvant combattre la fièvre et d'autres symptômes.

Les plantes et remèdes sont redevenus populaires en raison des témoignages de plusieurs personnes atteintes de fièvre.

L'épidémie de petite fièvre aurait fait de nombreuses victimes. Des cas de mort subit ont été rapportés dans plusieurs quartiers de la région métropolitaine. La méfiance envers les structures sanitaires vient s'ajouter aux dysfonctionnement des hôpitaux publics notamment.

LLM / radio Métropole Haïti