Le Premier Ministre haïtien, Joseph Jouthe, entend juguler la crise à l'électricité d'Haïti (EDH) par le dialogue. Il a eu ce lundi 27 juillet 2020 des discussions avec des employés de l'entreprise lors d'une visite au siège social.

Toutefois le Premier Ministre n'entend pas revenir sur la nomination du directeur général, Michel Présumé. La révocation de M. Présumé n'est pas à l'ordre du jour, a laissé eentendre M. Jouthe.

Les négociations ou dialogue avec le syndicat de l'EDH devrait s'inscrire dans une démarche visant à donner des garanties en ce qui a trait au maintien du statut d'entreprise publique.

M. Jouthe a assuré que le gouverne ment n'entend nullement privatiser l'entreprise. Il explique que la démarche est contraire puisque l'entreprise avait été liquidée.

Le chef du gouvernement fait allusion aux contrats signés avec des entreprises privées pour l'achat d'énergie électrique.

Il souligne qu'il n'y a pas un momentum pour la privatisation révélant qu'il était opposé à la privatisation des entreprises publiques dont Téléco, Minoterie et Natcom. M. Jouthe soutient que la présence de M. Présumé ne devrait pas effrayer le syndicat puisque le nouveau directeur n'aura qu'à appliquer la feuille de route du gouvernement.

LLM / radio Métropole Haïti