De longues files de véhicules sont à nouveaux dans les stations à essence de la région métropolitaine de Port-au-Prince . La nouvelle épisode de rareté intervient tandis que le directeur du Bureau de Monetisation de l'aide Publique au Développement (BMPAD), M. Fils Aimé Ignace Saint Fleur, avait annoncé l'arrivée de deux tankers de produits pétroliers au cours de la deuxième semaine de l'année.

Il s'agit de la deuxième rareté de carburant en deux semaines. A la fin de 2020 les haïtiens avaient été confrontés à plus de 10 jours de pénurie.

Cette rareté touche de plein fouet l'EDH. Le directeur de la compagnie publique, M. Michel Presumé, à fait valoir que l'entreprise peine à s'approvisionner pour fournir l'énergie électrique.

LLM / radio Métropole Haïti