La Mission d'Observation Electorale de l'OEA reçoit un appui de taille pour les observations faites au Conseil Electoral Provisoire (CEP) sur les erreurs commises dans le comptage des bulletins des élections du 21 mai.

Dans un communiqué publié le lundi 5 juin à Port-au-Prince, l'Ambassade des Etats-unis affirment que le Gouvernement Clinton approuve les déclarations de l'Organisation des Etats Américains, autour du scrutin du 21 mai.

Les Etats-Unis exhortent le Conseil Electoral Provisoire à remédier aux problèmes identifiés par la Mission de l'OEA. Dans le même temps, l'Ambassade Américaine appelle tous les partis politiques à appuyer l'institution électorale en ce sens. De plus, le Gouvernement Clinton souhaite que les partis politiques restent engagés dans le processus électoral.

Dans le cadre de la réalisation des élections du 21 mai, les Etats-Unis avaient contribué à hauteur de dizaines de millions de dollars américains. Après le 21 mai, les Etats-Unis avaient salué la tenue du scrutin, tout en se gardant de s'exprimer sur la question des résultats.

Selon des analystes, les remarques faites par l'OEA risquent de constituer des épines aux pieds du Conseil Electoral Provisoire, à l'échelle internationale, en ce qui concerne la crédibilité du processus.