Le gouvernement du Japon n'a jamais pris de sanction ou n'a jamais annulé son assistance financière à Haïti. C'est une précision de l'Ambassade du Japon à Port-au-Prince dans un communiqué rendu public le 1er août. Tous les projets déjà signés entre les deux gouvernements se poursuivent.

Cependant, l'exécution de ces programmes d'aide a été suspendu momentanément en raison de difficultés logistiques liées à de violentes manifestations de rues les 16, 19 et 20 juin dernier, souligne l'Ambassade. Ces dons en vaccins contre la polio notamment ont été aéroportés, transportés puis entreposés dans le dépôt du Ministère de la Santé Publique, à la suite d'un retour au calme. Toutefois la resprésentation du Japon en Haïti dit observer attentivement la situation sécuritaire du pays en vue du déroulement sûr et efficace de son aide à Haïti.

Le communiqué de presse de l'ambassade du Japon conclu que l'ambiance post-électorale risque d'entraîner de graves conséquences sur le déroulement des projets dont bénéficie la population.