L'Ambassadeur Canadien en Haïti, M. Gilles Bernier, place beaucoup d'espoir dans la mission de bons offices de l'Organisation des Etats Américains (OEA) prévue du 17 au 19 août prochain.

M. Bernier souligne que la population haïtienne connaît des jours de plus en plus difficiles, et souhaite que les protagonistes privilégient l'intérêt national, à l'occasion des prochaines discussions.

Par ailleurs, l'Ambassadeur du Canada a annoncé qu'Ottawa compte réévaluer son programme d'assistance à Haïti qui se chiffre annuellement à 35 millions de dollars canadiens. Il a expliqué que cette mesure était nécessaire en tenant compte de l'évolution de la situation en Haïti. Cette réévalution touchera notamment les secteurs de la justice et de la police.

L'Ambassadeur du Canada a réaffirmé aussi que son pays n'a jamais évoqué la possibilité d'adopter des sanctions contre Haïti, en raison du refus des autorités électorales de revenir sur le mode de calcul utilisé pour attribuer des pourcentages dans le cadre des sénatoriales de mai dernier.