La promesse de milliers d'emplois a été faite par le maire de Port-au-Prince, Mme Duperval, et alimente une polémique entre le numéro 1 de la mairie et ses assesseurs.

Ces derniers avaient notamment déclaré qu'il s'agissait d'une promesse faite sous le coup de l'émotion.

Mais Mme Duperval confirme que la mairie sera en mesure de fournir quelque 92.000 emplois durant les 4 ans de son mandat, et en a profité pour critiquer le comportement de ses assesseurs sur le dossier des petits commerçants à déplacer.