Le Premier Ministre, Jacques-Edouard Alexis persiste et signe : "le train doit arriver à destination", en d'autres mots, à l'installation du Président de la République qui sera issu du scrutin du 26 novembre. M. Alexis a affirmé à nouveau, que les secteurs de l'opposition devraient respecter le verdict des urnes

Le Premier Ministre Alexis qui devra assurer la transition jusqu'à l'entrée en fonction du président élu souhaite que le prochain parlement ratifie au plus vite les accords de prêts en souffrance.

Par ailleurs, le Chef du Gouvernement se dit conscient des graves problèmes qui affectent le pays toutefois de l'avis de M. Alexis, il faut aller de l'avant.