Poursuite au Palais de Justice à Port-au-Prince du procès des policiers impliqués dans le massacre de Carrefour-Feuilles. Pour cette quatrième journée, il devait être question de continuer l'audition des témoins de même que les accusés, dont l'ancien commissaire de Police, Coles Rameau, doivent donner leur version des faits.

A la séance du mercredi 23 août, le directeur de la Police Nationale d'Haiti, M. Pierre Denizé a fait sa déposition ; il a affirmé que M. Rameau a donné l'ordre d'exécuter les victimes, les 11 jeunes. Le numéro un de l'institution policière a d'ailleurs décliné toute responsabilité du haut commandement dans ce massacre.