Dans le Bas-Artibonite,
des réactions sont enregistrées, après l'annonce du report des élections législatives et locales du 9 avril, par le CEP. Plusieurs candidats se montrent inquiets, et doutent de la crédibilité du Conseil dans le cadre de l'organisation des élections.