Le Secrétaire Général d'une branche de la CTH souhaite que les Gouvernement révise à la baisse les prix des produits pétroliers rendus publics le 1er septembre par le gouvernemnet.

Marc Antoine Destin demande au Gouvernemnet de tenir compte de la situation de misère à laquelle fait face le pays. Par ailleurs, le syndicat des chauffeurs propriétaires des véhicules de transport en commun appelle à la mobilisation des ses membres contre l'augmentation des prix de l'essence. Le syndicat qualifie d'unilatéral la décision gouvernementale relative à la fixation des prix des transports en commun en dehors de toutes consultations avec les syndicats.

Le responsable des transports "Services Plus", déclare quant à lui, comprendre la décision gouvernementale relative à la hausse des prix de l'essence. Bénissoit Duclos qui a participé aux discussions avec le Gouvernement sur la fixation des prix des transports en commun, se dit globalement satisfait.

Le dirigeant de "Services Plus" souhaite que les chauffeurs respectent les tarifs publiés par le Gouvernement.