Le deuxième jour d'arrêt de travail dans les stations d'essence s'est déroulé sans incident. L'appel lancé par l'association nationale des Distributeurs de Produits Pétroliers est suvi également en province.

Les stations sont restées fermées pour la deuxième journée consécutive notamment aux Cayes, et aux Gonaïves.

L'ANADIPP a demandé aux distributeurs de fermer boutique pendant trois jours. Ce mouvement prend fin ce mercredi et les stations reprendront la livraison du carburant le lendemain.

D'autre part, le mot d'ordre de grève d'avertissement d'une journée, lancé par S.O.S. Transport avait été aussi largement respecté, ce lundi 11 septembre. Les syndicalistes entendaient protester contre l'augmentation du prix du carburant .

Cette grève avait coïncidé avec le début des trois (3) jours d'arrêt de travail décrété par l'ANADIPP pour réclamer l'indexation des marges de profit du gouvernement, suite à la hausse des prix à la pompe.

L'état major de l'ANADIPP avait tiré un bilan positif de la première journée de l'arrêt de travail lancé le lundi 11 septembre. Selon le président d'honneur de l'ANADIPP, le mot d'ordre avait été respecté pour la première journée dans les villes de province. Maurice Laforturne a réitéré son appel au dialogue à l'endroit des autorités en place, notamment le Président de la République. Le Président de l'ANDIPP rappelle que la situation est extrêmement difficile pour les distributeurs, et qu'en conséquent, les revendications sont maintenues