Selon le sénateur lavalas Lans Clones, des individus ont profité de la manifestation pour faire passer leurs messages et c'est à ce moment que les affrontements ont éclatés. La police Nationale d'Haïti (PNH) à dû intervenir pour mettre fin à la manifestation toujours selon Lans Clones. Selon certaines informations qui circulent à Petite Rivière de Nippes, les élus Gérard Gilles et Lans Clones auraient tenté d'influencer l'appareil électoral dans cette région à l'occasion des élections de dimanche, accusation qui a été repoussée par les deux (2) sénateurs lavalas issus des élections contestées du 9 juillet.