"L' appui de la MICAH notamment dans la réforme judiciaire en Haïti a été considérable " estime le minstre de la justice Maitre Camille Leblanc qui pense que le ministère qu'il dirige aurait pu tirer davantage de l'assistance technique de la MICAH. Maitre Leblanc a rappelé la participation de la Mision Civile Internationale d'Appui en Haïti à la caravanne de la justice.

Le responsable de la justice a déploré la décision des Nations Unies de mettre fin à la mission de la MICAH en février prochain. Dans son récent rapport sur la situation politique en Haïti, le secrétaire général de l'ONU kofi Annan a déploré le climat de troubles et d'instabilité politique dans le pays; " c'est avec regret que je recommande de mettre fin à la mission de la MICAH le 6 février 2001' avait il déclaré ".