Dans l'Ile de la Gonave , une organisation de la société civile dénonce l'élection présidentielle du 26 novembre dernier.Le Comité de Soutien pour l'Avancement de Picmi dirigé par Maxi Frisch , un ancien candidat de l'Espace de Concertation , prévoit une détérioration de la situation politique et sociale du pays.