« Pas question de dialoguer sur l'ouverture prônée par La Fanmi Lavalas « c'est la position du professeur Rosny Desroches qui rejette également l'idée de mettre sur pied une conférence nationale. M Desroches plaide pour le respect des normes démocratiques dans le pays. « Ça a été toujours l'attitude des dictateurs …une fois qu'ils croient arriver au pouvoir ils appellent les autres secteurs à se réunir autour d'une table » a souligné le responsable du Réseau Civic National (RCN) . En ce qui a trait aux élections du 26 novembre, Rosny Desroches pense que les principes démocratiques n'ont pas été respectés . Il a souligné également le faible taux de participation de la population à ces joutes . « Il est clair que la population n'avait pas participé en grannd nombre aux élections du 26 novembre » a encore indiqué M Desroches . Il s'est référé aux constats faits par des observateurs internationaux objectifs et la presse locale.

Selon le Conseil Electoral Provisoire (CEP) plus de 60 % de l'électorat haitien avaient répondu à son appel. Les résultats de la présidentielle et des sénatoriales partielles du 26 novembre devront être communiqués à l'Exécutif avant la fin de la semaine, selon un membre du CEP . Pour l'heure, Le Conseil Electoral Provisoire étudie les contestations des candidats . Ce travail devrait s'achever ce jeudi 7 décembre, toujours selon cette source. Les résultats du scrutin du 26 novembre seront publiés sous peu dans le journal officiel « Le Moniteur »