Le dollar ne cesse de s'apprecier par rapport à la gourde haïtienne, et depuis la devise américaine a franchi sur le marché des changes la barre de 300 % , les prix des produits de première nécessité ne cessent de grimper.

L'homme de la rue est dépassé par la situation et appelle à l'intervention du Gouvernement.

La situation de la gourde sur le marché local est on ne peut plus préoccupante. Il fallait hier 21 gourdes 50, pour faire l'acquisition d'un (1) dollar américain. Les Banques achetaient le billet vert à 310 % ce lundi. Parallèlement le dollar était vendu en très faible quantité au niveau des banques à un taux de 330 %.