Le Secrétaire général adjoint aux opérations de maintien de la paix des Nations Unies, Hervé Ladsous, a effectué la semaine écoulée une visite d'évaluation de la mission onusienne en Haïti. Cette visite a coïncidé avec la commémoration du 3 eme anniversaire du violent séisme du 12 janvier.

M. Ladsous a annoncé que les nations Unies pourront se concentrer sur la tache prioritaire de stabilisation du pays après la phase d'urgence post séisme. Il admet que la phase d'urgence a été longue en raison de l'effort déployé en faveur des populations sinistrées regroupées dans les sites d'hébergement.

Faisant valoir que de nombreux progrès ont été accomplis, M. Ladsous a admis qu'il y a encore beaucoup à faire. Nous sommes ensemble avec les Haïtiens afin de trouver les bonnes solutions pour assurer la sécurité de la population qui constitue quand même une préoccupation centrale", dit –il rappelant les efforts continus de l'ONU pour appuyer la Police Nationale d'Haïti à se renforcer, se structurer et se former. Dans le même temps, la mission onusienne poursuivra ses actions dans le cadre du renforcement de l'Etat de droit car c'est là une des conditions pour garantir un avenir meilleur au pays.

Le secrétaire général adjoint de l'ONU a mis l'accent sur le rôle important de la Mission de l'ONU dans l'amélioration du climat sécuritaire. Il juge qu'une étroite collaboration entre la mission de l'ONU et les autorités haïtienne est indispensable pour consolider le processus politique, consolider l'Etat de droit qui est une condition indispensable pour inspirer la confiance aux investisseurs étrangers. La Mission des nations unies pour la stabilisation en Haïti est l'une des missions de stabilisation de sortie de crise de l'ONU.

LLM / radio Métropole Haïti