Le Premier Ministre haïtien, Laurent Lamothe, a eu samedi dernier une première séance de travail avec les membres du Collège Transitoire du Conseil Electoral Permanent (CTCEP). Durant la rencontre M. Lamothe a promis son support notamment en matière logistique et matériel pour la réalisation du scrutin.

Mettant l'accent sur la nécessité pour que le gouvernement reste engagé auprès des autorités électorales, M. Lamothe a exhorté les autres acteurs à jouer leur partition. Les élections constituent la première priorité du gouvernement, martèle M. Lamothe qui annonce deux nouvelles rencontres dans les prochains jours avec les membres du CTCEP.

Interrogé sur la date des prochaines sénatoriales, le chef de la villa d'Accueil a fait valoir qu'il revient à l'organisme électoral de décider. Nous souhaitons que les élections aient lieu le plus vite que possible, a-t-il dit.

Il s'agit de la première rencontre entre le chef du gouvernement et les conseillers électoraux qui œuvrent à l'élaboration d'un projet de loi électoral.

Le vote de la loi électorale est un préalable au lancement du processus électoral. Le président du CTCEP, Emmanuel Menard, avait indiqué qu'une commission spéciale avait invité les dirigeants des partis politiques à soumettre des propositions de modifications de la loi électorale.

Les conseillers électoraux doivent également élaborer un calendrier électoral et remettre en selle la machine électorale. Des rencontres avec les représentants des la communauté internationale, contributeurs financiers, des élections sont également prévues.

LLM / radio Métropole Haïti