Le 9 décembre dernier, l'Union européenne et l'ensemble des partenaires du programme PARAQ ainsi que la Mairie de Port-au-Prince ont organisé un FESTIVIL, une journée de fête des quartiers sur la place Jérémie à Carrefour-Feuilles.

Selon des informations disponibles sur le site de la Fokal , Le PARAQ est le « Programme d'appui à la reconstruction et à l'aménagement de quartiers » financé par l'Union européenne qui fait suite au tremblement de terre du 12 janvier 2010. FOKAL a participé à cette journée afin de présenter au public les interventions de la Fondation soutenues par l'Union Européenne et l'Agence française de développement sous maîtrise d'ouvrage de l'Unité de construction de logements et de bâtiments publics (UCLBP) à Martissant.

Expositions, atelier de murales, démonstrations de rollers skate, de danse, de raras et la diffusion sur écran géant de plusieurs films ont ponctué la célébration qui a attiré une grande foule. Une équipe des projets du parc de Martissant mobilisée pour l'évènement a exposé des panneaux d'information sur le parc et le schéma d'aménagement de Martissant. Des centaines de livrets et dépliants d'information sur l'environnement et le parc ont été distribués. Les visiteurs ont été très friands des explications sur le parc de Martissant et le schéma d'aménagement de Martissant.

Parmi les partenaires du PARAQ présents, le Ministère des travaux publics, transport et communication a mobilisé son Constructobus, un bus spécialement équipé pour expliquer et démontrer les critères de la construction sûre au public. L'Unité de construction de logement et de bâtiments publics (UCLBP), partenaire de FOKAL, a également présenté ses activités dans plusieurs quartiers de Port-au-Prince dont Baillergeau.

L'art graphique était également au rendez-vous. Des enfants ont dessiné la ville ou leur quartier idéal et un collectif de grapheurs professionnels ont embelli les murs de l'escalier de la place devant le public. Sur l'écran géant, ont été diffusés des témoignages des bénéficiaires recueillis dans la foule en direct par les équipes de la fondation Mwem, des documentaires sur le programme PARAQ et le film « Home » de Yann Arthus Bertrand traduit et commenté en créole. La fête a pris fin avec un concert gratuit du chanteur BIC, précédé du groupe Asotò, venu spécialement de Petit-Goâve

EJ/Radio Métropole Haïti