Le Parti haïtien Tet Kalé (PHTK) et ses alliés disposeront d'une majorité au Sénat à partir de janvier 2017. Selon les résultats définitifs des législatives complémentaires et des sénatoriales, publiés par le Conseil Electoral Provisoire (CEP), deux candidats du PHTK, Willot Joseph (PHTK) dans le Centre et 38.68% et Dieudonne Etienne Luma (PHTK) dans le Nord sont élus au second tour.

Dans le même temps l'ex commissaire de Police, Guy Philippe de Consortium, et l'ex sénateur et conseiller de Michel Martelly, Joseph Lambert, alliés du PHTK sont élus dans la Grand Anse et le sud-est.

L'ex député Nawoon Marcellus, candidat de BOUCLIER, réputé proche du PHTK est également élu dans le Nord.

Les partis politiques de gauche ne décrochent qu'un seul siège grâce à l'ex député Sorel Jacinthe. Apres trois mandats à la chambre basse, M. Jacinthe, dirigeant de Inité, accède au Sénat.

Les résultats des sénatoriales pour les autres départements ne sont pas disponibles.

LLM / radio Métropole Haïti