Le Centre de Coopération Internationale en Santé et Développement (CCISD), est prête à lancer la deuxième phase du Projet de « Prise en charge intégrée de la Santé de la Mère et de l'enfant dans l'Artibonite » (PRISMA), grâce à l'appui financier du Gouvernement du Canada.

Cette organisation canadienne, présente en Haïti depuis 2002, dispose d'un budget d'environ 20 millions de dollars canadiens pour renforcer son appui visant à augmenter l'offre de services de qualité en santé sexuelle et reproductive, maternelle, néonatale et des enfants (SRMNE). « Ce nouveau financement du Gouvernement du Canada, permettra de consolider les acquis, tout en élargissant notre portée à 3 communes supplémentaires, » a expliqué le Dr Ludzen Sylvestre, représentant du CCISD en Haïti.

Les responsables de PRISMA 2, estiment qu'environ 146,000 femmes en âge de procréer, 66,000 enfants de moins de cinq ans et 13,700 femmes susceptibles d'être enceintes, dans 8 des 15 communes du département de l'Artibonite, bénéficieront directement du projet.

Le projet sera réalisé avec l'appui du Ministère de la Santé Publique et de la Population (MSPP), ainsi que de la Direction Départementale Sanitaire de l'Artibonite (DDSA).

PRISMA 2 vient en appui au gouvernement haïtien dans la mise en œuvre des Plans stratégiques nationaux pour la Santé intégrale de l'enfant et la Santé de la reproduction et planification familiale du MSPP ainsi que la Politique en matière d'égalité entre les genres du Gouvernement haïtien du Ministère à la Condition Féminine.

LLM / radio Métropole Haïti