Le Ministère de la Culture et de la Communication a accueilli, le jeudi 16 février 2017, au Centre de Presse de l'Institution, une Conférence-Lecture-Musique organisée par "Le petit lectorat", en prélude à la 8ème édition du festival littéraire et artistique dénommé "MARATHON DE LECTURE."

Au cours de cette Conférence-Lecture-Musique, les intervenants ont tenu à faire ressortir toute la valeur et l'implication des femmes dans l'émancipation de la littérature haïtienne contemporaine.

La Directrice Générale de la Bibliothèque Nationale, Emmelie Prophète, en a profité pour souligner l'importance des femmes dans la production des œuvres de valeurs qui font la fierté du pays à l'extérieur.

«Les femmes sont une arme incontournable dans la lutte pour l'expansion de nos lettres », a fait remarquer la jeune féministe, Pascale Solages à l'occasion.

«Les femmes sont aujourd'hui beaucoup plus nombreuses de part leur culture, la créativité et leur origine dans la production des lettres de Chez nous », a expliqué l'Ecrivain, Bonel Auguste qui croit que derrière toute oeuvre il y a l'idéologie de l'auteur(e), consciemment ou inconsciemment.

EJ/Radio Métropole Haïti