L'Union Européenne (UE) autorise le décaissement de 16 millions d'euros pour venir en aide aux populations du sud victimes de l'ouragan Matthew. Les ressources financières proviennent de la réserve du 11e Fonds Européen de Développement (FED) destinée à couvrir des besoins imprévus. Les fonds sont nécessaires pour fournir une assistance humanitaire aux populations directement touchées par l'ouragan Matthew, précise un communiqué de l'UE.

Ces dispositions prévues par la décision de l'UE sont conformes à l'avis du comité du Fonds européen de développement institué par l'article 8 de l'accord interne relatif au 11e FED.

Selon l'UE le recours au 11e Fonds européen de développement (FED) institué par l'accord interne 4 est nécessaire dans parce que tous les fonds prévus pour les États d'Afrique, des Caraïbes et du Pacifique (pays ACP) dans le budget général ont été entièrement alloués.

Les dirigeants de l'UE jugent que les actions en matière d'aide humanitaire devaient être financées par l'Union pendant une période maximale de 18 mois.

Selon les statistiques des autorités haïtiennes et des partenaires internationaux au moins 2,1 millions de personnes ont été touchées, dont 894 000 enfants, et 1,4 million de personnes ont besoin d'aide, dont 500 000 enfants, parmi lesquels au moins 125 000 nécessitent une protection contre l'exploitation, les abus et les mauvais traitements.

Le passage de l'ouragan Matthew a aggravé l'épidémie de choléra dans le pays, en particulier dans les zones directement touchées. Le nombre de cas a augmenté dans l'ensemble du pays, 6 096 cas présumés de choléra ayant été signalés entre le 4 octobre et le 9 novembre 2016.

LLM / radio Métropole Haïti