La Direction de Communication du Bureau des Jeunes d'Afrique salue la réélection de l'ex-ministre de l'Éducation nationale et de la Formation professionnelle, Nesmy MANIGAT à la Présidence de la Commission de Gouvernance, du risque, d'éthique et de finances du Partenariat Mondial pour l'Éducation (PME) pour deux ans.

Les représentants du Bureau croient fortement que cette reconduction de Nesmy MANIGAT à la présidence du PME, est une reconnaissance internationale de nos valeurs humaines.

Les membres du Bureau souhaitent que ce positionnement de la première République noire indépendante du monde, à travers cette figure emblématique d'Haïti sur l'échiquier international serve de catalyseur pour accélérer le processus d'amélioration de la qualité de l'éducation en Haïti, notamment via le docuement du Pacte national pour l'Éducation transmis au Parlement haïtien en février 2016 sous l'administration de Nesmy MANIGAT.

Ce pacte comporte 7 grands points : Mettre en œuvre le statut particulier des personnels de l'Éducation ; Accroître et la réhabiliter l'offre publique scolaire ; Doubler au moins le financement de l'Éducation ; Soustraire le système éducatif du clientélisme et des influences politiques néfastes ; Promouvoir la formation « tout au long de la vie » ; Développer et améliorer la qualité de l'Enseignement technique et professionnel ; Réguler et moderniser l'enseignement supérieur.

Le Bureau des Jeunes d'Afrique en Haïti représenté par ces jeunes Haïtiens, a pour mission de cibler, notamment des actions liées au continent Africain et en Haïti, centré sur la jeunesse et le développement durable. Cette institution vise à apporter la plus forte valeur ajoutée à sa vision du monde et que ses représentants puissent œuvrer quotidiennement pour frayer une passerelle entre le Continent Africain et Haïti, à travers les jeunes.

EJ/Radio Métropole Haïti