Le chef de l'état haïtien, Jovenel Moïse, affirme que les problèmes dans la livraison de plusieurs milliers de passeports sont en train d'être résolu. Il informe qu'une nouvelle imprimante a été acquise par le Service d'Immigration permettant une hausse significative dans la production des livrets de passeport.

Plus 117 000 passeports n'ayant pas été livrés dans le délai régulier seront prochainement imprimés, assure M. Moïse déplorant l'impossibilité pour des citoyens d'avoir accès à des services de l'administration publique. Il y a des demandes de passeport en souffrance depuis un an, regrette t-il.

Les investissements ont permis de faire passer la production de 500 à 2 200 passeports par jour, a révélé M. Moïse.

25 000 passeports en souffrance ont été livrés en un mois grâce à ces investissements.

D'autres investissements sont prévus qui permettront de faire passer la production à 3 000 passeports par jour.

En ce qui a trait au programme d'identification des haïtiens en République Dominicaine, le président Moïse a laissé entendre que les 36 000 passeports seront livrés d'ici juin 2017.

M. Moïse soutient également que le problème des 117 000 passeports sera résolu en juin 2017.

Les progrès dans ce secteur ont été réalisés grâce à l'intervention d'une commission spéciale de la présidence. La commission est à l'oeuvre depuis le 12 février au Service d'Immigration.

M. Moïse soutient que le dossier de l'identification est prioritaire pour son administration. Les documents dont le permis de conduire, l'acte de naissance et la carte d'identification nationale seront prochainement livrés dans 26 points du territoire, promet M. Moïse assurant que ces progrès seront concrétisés en avril 2017.

Les efforts seront intensifiés promet il annonçant le fonctionnement de 40 postes de requête et livraison de documents d'identification avant la fin de l'année.

LLM / radio Métropole Haïti