Le chef de l'état haïtien, Jovenel Moïse, souhaite la formation du gouvernement dans le meilleur délai. Il invite les parlementaires à ratifier son Premier Ministre, Jack Guy Lafontant, afin que l'administration publique puisse fonctionner efficacement.

M. Lafontant poursuit les négociations politiques préalables à la présentation de l'énoncé de sa politique générale. Le Sénat devrait ce mardi former une commission spéciale devant analyser les documents du Premier Ministre nommé.

Avec humilité et sagesse je demande un vote de confiance pour la déclaration de politique générale du Premier Ministre, a dit M. Moïse. Il faut un gouvernement dans l'immédiat pour que nous puissions avoir un budget rectificatif.

Le budget rectificatif est indispensable pour prendre en compte les priorités de la nouvelle administration.

La loi sur le crédit doit être votée par le Parlement en Avril pour que les étudiants puissent avoir accès à des allocations financières, a dit M. Moïse.

Le Premier Ministre Lafontant a promis de former un gouvernement d'ouverture. Les négociations avec les leaders des groupes parlementaires et les dirigeants des partis politiques se réalisent autour de la formation du gouvernement.

Le président Moïse dispose d'une majorité confortable au Sénat et à la chambre des députés grâce au PHTK et de ses alliés dont AAA, KID et Consortium.

LLM / radio Métropole Haïti