A la fin de cette semaine le Premier Ministre nommé, Jack Guy Lafontant, aura l'initiative dans le cadre du processus de ratification de sa déclaration de politique générale.

Le président du Sénat, Youri Latortue, a fait valoir qu'après le dépôt du rapport de la commission spéciale chargée d'analyser le dossier de M. Lafontant, le Premier Ministre pourra soumettre son énoncé de politique générale au Sénat. 48 heures après la réception du document le Premier Ministre sera invité à faire sa présentation par devant l'assemblée, assure M. Latortue

Il revient au Premier Ministre de dire quand il est prêt, a laissé entendre le président du Sénat évoquant les négociations préalables à la déclaration de politique générale.

La formation de la commission témoigne de la determination du grand corps à s'acquitter de sa tache, a dit le sénateur Latortue. Cette commission reflète les diverses tendances au Sénat, insiste M. Latortue. Jean Renel Cenatus, Dieudonne Luma Etienne, Antonio Cheramie, Kedler Augustin, Joseph Lambert, Dieupie Cherubin et Nawoom Marcelus devront analyser des documents personnels dont les dossiers du fisc, les actes de naissances des parents et les passeports.

M. Lafontant s'est contenté de mettre en branle le processus au Sénat. Il n'a pas soumis ses documents au bureau de la chambre des députés.

Plus d'un mois après son investiture le président Jovenel Moïse doit gérer directement les multiples dossiers. Il s'est impliqué dans plusieurs dossiers dont la résolution du conflit à l'HUEH et le problème de production de passeports.

LLM / radio Métropole Haïti