Le Président de la République, Jovenel Moïse, accompagné des Députés de la Croix-des-Bouquets, M. Jean Willer Jean et de Léogane, M. Jean Wilson Hippolyte, a visité, le jeudi 6 Avril 2017, l'usine de transformation de tomates SHAISA, à Santo 25, pour évaluer l'état de la structure et la capacité de production de l'entreprise, d'une part, et apporter son soutien aux efforts de relance de la production nationale, d'autre part.

Selon des informations disponibles sur la page facebook de la présidence, la Président Jovenel Moïse a eu d'abord droit à une visite guidée des lieux avant de s'adresser aux ouvriers de l'usine. "Ma présence dans cette usine de transformation rentre dans le cadre de ma vision d'une Haïti autonome sur le plan alimentaire. La création d'emplois est une étape incontournable dans le processus de redressement de l'économie nationale et il ne peut y avoir de création d'emplois en dehors de la relance de la production nationale", a déclaré le Chef de l'Etat.

Révélant son ambition de faire de l'usine SHAISA, l'une des plus modernes de la Caraïbe, le Président Jovenel Moïse mise sur un partenariat public-privé pour renforcer le secteur agricole et offrir de nouvelles opportunités d'affaires susceptibles de mettre en valeur les zones de production agricole du pays.

"Le lancement de la caravane de changement prévu pour le 1er Mai prochain dans la vallée de l'Artibonite va permettre le curage de 197 km de canaux de drainage, de 87km de canaux d'irrigation et notamment la réhabilitation de 100 km de routes agricoles dans la vallée de l'Artibonite avant d'atteindre les autres départements du pays dans les prochains mois", a rappelé le Chef de l'Etat.

Le directeur général de l'usine, M. Georges Cassis, a, de son côté, remercié le Président de la République pour son engagement à renforcer le milieu de l'agro-industrie haïtienne. L'homme d'affaires dit vouloir travailler de concert avec le gouvernement afin d'élargir le champ de production de l'usine et être plus performant sur le terrain.

S'étendant actuellement sur 50 carreaux de terre au niveau de la Croix-des-Bouquets, l'entreprise envisage d'élargir son action sur plus de 600 carreaux pour générer pas moins de 150.000 emplois dans le secteur.

EJ/Radio Métropole Haïti