Le bureau de Communication de la Mairie de l'Arcahaie condamne dans un communiqué, avec la plus grande rigueur, les actes perpétrés contre le cortège du Président de la République, dans l'après-midi du 7 avril 2017, à Saintard, alors que ce dernier revenait d'une tournée officielle dans le département de l'Artibonite.

En effet, des gens malintentionnés, par le biais de barricades ont obstrué la route avant de lancer des pierres en direction du cortège du Chef de l'Etat. Face à une telle situation, les agents de sécurité du Président ont riposté par des tirs et forcer le passage. Aussi, des échanges de tirs ont même été entendus, selon le rapport de police.

"Nous déplorons cette attitude de la part de gens motivés par des intentions autres que celles des riverains de l'Arcahaie". De pareils agissements violents et attentatoires à la personne du Chef de l'Etat ne sauraient justifier la revendication des natifs de la Cité du drapeau.

Le conseil municipal fustige l'action de ces malfrats. Il en profite pour exprimer ses sympathies, particulièrement au Président de la République, M. Jovenel Moise et à tous les autres membres de son cortège.

Par ailleurs, nous exhortons les autorités établies à diligenter une enquête afin de déterminer leurs auteurs et, du coup, appliquer telle mesure que de droit.

EJ/Radio Métropole Haïti