Le responsable de l'organisation Alerte Haïti, Réginald Delva, dénonce la présence dans la zone de l'Arcahaie d'un gang bien renseigné et bien équipé qui pourrait être à l'origine de l'attaque contre le cortège du président Moïse le week-end dernier.

Selon l'ancien secrétaire d'état à la sécurité publique cette attaque présente de nombreuses similitudes avec des tentatives d'enlèvements qui ont eu lieu dans la zone ces derniers temps. Il encourage la police à pousser les investigations dans ce sens et les autorités locales à collaborer.

Le cortège présidentiel a été attaqué dans l'après-midi du 7 avril 2017, à Saintard, alors que ce dernier revenait d'une tournée officielle dans le département de l'Artibonite.

10 interpellations ont été effectuées par la police jusqu'ici, dans le cadre l'enquête menée à l'Arcahaie sur l'attaque subie par le cortège présidentiel.

EJ/Radio Métropole Haïti