Le chef de l'état haïtien, Jovenel Moïse, est préoccupé par la création massive d'emplois. Il révèle avoir eu, au cours des derniers jours, des discussions avec des leaders du secteur patronal en vue de favoriser la création massive d'emplois notamment dans les Parcs industriels.

M. Moïse était accompagné du Directeur général de la SONAPI, M. Bernard Chettini, du Président de l'Association des Industries d'Haïti (ADIH), M. Georges Sassine, et de plusieurs patrons d'entreprises de sous-traitance lors d'une visite le mardi 11 Avril 2017, à la Société Nationales des Parcs industriels (SONAPI).

« Je demande à tous les entrepreneurs, les banques ou les bureaux de prêts, les membres de syndicats, de se mettre ensemble en vue de mieux profiter des avantages de la Loi Hope/Help », a dit M. Moïse qui ne cesse d'insister sur le rôle de l'état dans le cadre d'un partenariat avec le privé. Il recommande des efforts pour favoriser une hausse de l'exportation.

En présence du Ministre du Commerce et de l'Industrie, M. Pierre Marie Du Meny, le président Moïse a insisté sur le renforcement du domaine de la sous-traitance, des opportunités d'investissement et de la création de nouveaux emplois dans le secteur.

Il se réjouit que des entrepreneurs coréens, haïtiens, dominicains et américains aient fait état de la possibilité de créer 300 000 emplois.

De plus, les entrepreneurs ont révélé des opportunités d'exportations de vêtements et d'autres produits textiles, avec des chiffres d'affaires de plusieurs milliards de dollars américains. « Pour y arriver, il nous faut la paix et la stabilité politique dans le pays », a dit M. Moïse pressant les hommes d'affaires à tenir leurs engagements.

Dans le même temps le président Moïse a promis aux ouvriers des mesures d'accompagnement, tels des programmes d'assistance sociale, d'assurance maladie, de nourriture, de transport.

LLM / radio Métropole Haïti