Le Ministre de l'Intérieur et des Collectivités Territoriales, le Docteur Max Rudolph SAINT-ALBIN,, a procédé dans l'après-midi du jeudi 4 mai 2017 à la remise de kits d'urgence et de matériels aratoires, aux Maires des principales communes du département de l'Ouest et de ses environs, affectées par les intempéries de la fin du mois d'avril.

Plus de 5000 kits alimentaires, des produits liés à l'hygiène corporelle, plusieurs centaines de brouettes, des pioches, des râteaux, des pelles, entre autres, ont été, lors de cette distribution, répartis sur les communes de Cabaret, Arcahaie, Cité Soleil, Tabarre, Port-au-Prince, Carrefour, Pétion-Ville, Kenscoff, Léogâne et Delmas, en vue d'assister les familles sinistrées au niveau de ces régions.

Sur instruction du Président de la République, Jovenel MOISE et du Premier Ministre Jack Guy LAFONTANT, cet accompagnement de l'Etat central, via le Ministère de l'Intérieur, a été décidé conjointement avec la Fédération Nationale des Maires d'Haïti (FENAMH), afin de subvenir aux besoins premiers des familles victimes qui traversent des moments difficiles.

Dans un point de presse donné à cette occasion, au Centre d'Opération d'Urgence Nationale (COUN), le Ministre de l'Intérieur qui a déploré les pertes en vies humaines, les dégâts enregistrés sur l'habitat et l'agriculture, ainsi que les dommages sur certaines infrastructures qui ont laissé des populations privées d'eau et de nourriture, a indiqué que cette distribution qui répond à l'urgence du moment, précède tout un ensemble d'interventions, notamment par les Ministères des Travaux publics, de la Santé et de l'Agriculture, afin d'apporter des réponses plus structurantes et durables à cette situation.

Présent à cette cérémonie, le Président de la FENAMH, Monsieur Jude Edouard PIERRE, a remercié la Présidence et le Gouvernement, à travers le Ministère de l'Intérieur, pour cette action de solidarité. Il a plaidé également pour la prise en compte du renforcement des capacités des communes dans la gestion des risques et des désastres, dans le budget rectificatif.

Par ailleurs, le Ministère de l'Intérieur a déjà réalisé plusieurs rencontres et mobilisé les différents acteurs nationaux et internationaux impliqués dans la gestion des risques et des désastres afin de préparer correctement la prochaine saison cyclonique qui commence au mois de juin.

EJ/Radio Métropole Haïti