Le chef de l'état haïtien, Jovenel Moïse, mise sur un appui des Nations Unies dans le cadre de ses programmes prioritaires. M. Moïse s'est entretenu le mardi 9 Mai 2017, au Palais National, avec les membres d'une délégation du Conseil Economique et Social des Nations-Unies (ECOSOC).

Le Chef de la Délégation de l'ECOSOC, et Président du Groupe consultatif ad hoc sur Haïti, l'Ambassadeur et Représentant permanent du Canada à l'ONU, M. Marc André Blanchard, s'est réjouit que l'agenda du Chef de l'Etat soit aligné avec celui de l'ONU en matière de développement agricole, de vitalité des institutions démocratiques, de plaidoyer en faveur de l'environnement et de l'éducation.

Les membres de la délégation, qui ont eu des consultations avec les autorités haïtiennes, le secteur privé des Affaires et les bailleurs de fonds, devront formuler des recommandations sur le développement économique à long terme d'Haïti.

« La visite de l'ECOSOC en Haïti démontre un engagement enthousiaste de la Communauté internationale envers le développement d'Haïti », a dit M. Blanchard mettant l'accent sur l'espoir qu'inspire la nouvelle administration Moïse/Lafontant.

En présence du Premier Ministre, Dr Jack Guy Lafontant, de plusieurs Ministres du Gouvernement, et de la Représentante du Secrétaire général de l'ONU, Mme Sandra Honoré, le Chef de la Délégation de l'ECOSOC a réaffirmé la volonté du Groupe de contribuer à la reconstruction économique et sociale d'Haïti.

Le Conseil Economique et Social des Nations Unies (ECOSOC), s'est engagé à faire un plaidoyer auprès de la Communauté internationale pour encourager l'aide au développement en faveur du développement durable d'Haïti. L'institution veillera à ce que cette aide soit suffisante, cohérente et bien utilisée. « Son but est d'aller chercher de l'argent auprès des bailleurs de fonds pour la pleine réussite des programmes du Gouvernement », a fait valoir , pour sa part, le Ministre a.i. des Affaires Etrangères, M. Hervé Denis.

LLM / radio Métropole Haïti