Le ministère de l'économie et des finances annonce dans une note que la hausse des prix de l'essence sera effective à partir de ce lundi 15 mai 2017.

Le prix de la gazoline passe de 189 à 224 gourdes, soit une augmentation de 35 gourdes, le diesel passe de 149 Gde à 179 gourdes, alors que le prix du kérosène est désormais fixé à 173 gourdes.

La hausse des prix des produits pétroliers était considérée comme inévitable par le Premier Ministre Jack Guy Lafontant. Déplorant le manque à gagner pour le Trésor Public.

Les dirigeants des syndicats de transport en commun avaient rejeté plusieurs propositions de hausse du prix des produits pétroliers soumises par l'exécutif.

Les syndicalistes estimaient que le fardeau fiscal serait insupportable pour les automobilistes.

Selon l'économiste Kesner Pharel, l'augmentation du prix des produits pétroliers est une décision attendue de longue date.

Il estime que cette décision est devenu incontournable compte tenu de la baisse des recettes domestiques, des financements issus du programme Petrocaribe et des dons internationaux.

EJ/Radio Métropole Haïti