Le chef de l'état haïtien, Jovenel Moïse, a réalisé le week end écoulé son énième déplacement dans l'Artibonite.

Durant la campagne électoral M. Moïse avait promis que la Présidence ne pourrait pas l'éloigner des paysans. Le chef de l'état a effectué la majorité de ses déplacements dans l'Artibonite, siège de la première phase de la Caravane du changement.

Le 12 mai le président Moïse s'était rendu à Grande Saline et Petite Rivière de l'Artibonite. Il s'agissait pour le président haïtien d'inspecter les travaux de drainage et de curage lancés dans la zone dans le cadre de la caravane du changement.

Le même jour le président Moïse a réalisé sa deuxième visite en 8 jours dans le Centre. A cette occasion M. Moïse a remis une trentaine de tracteurs aux agriculteurs de la région.

Il a également réalisé une visite d'inspection des travaux de dragage qui ont débuté sur la rivière Rio Frio.

Le député de Maïssade, Rommel Beaugé, le sénateur Willot Joseph et le président de la chambre basse, Cholzer Chancy, avaient accompagné le chef de l'état lors de ce déplacement.

Le 11 mai le président Moïse, accompagné du ministre des travaux publics transport et communication, Fritz Cayo, avait réalisé une visite d'inspection des travaux de réfection de la route nationale numéro 1 au niveau de Desdunes.

Interrogé sur la priorité accordée à l'Artibonite le président Moïse avait estimé que la situation dans ce département est urgente.

La présidence a assuré que la Caravane sera réalisée dans d'autres régions notamment le sud.

LLM / radio Métropole Haïti