Le gouvernement veut augmenter de manière significative l'embryon de la Nouvelle Armée. Le ministre de la défense, Hervé Denis avait indiqué que le processus administratif pour le recrutement de 500 militaires avait été lancé.

Seulement 18 officiers et 137 militaires en génie ont été formés entre 2012 et 2015.

Ces officiers et soldats sont le fruit de la coopération bilatérale entre Haiti et l'Equateur. Ce corps de génie a comme mission principale de participer et de contribuer à la réhabilitation et la construction d'infrastructures publiques sur requête de l'Etat et des collectivités territoriales.

Le corps du génie a participé notamment au curage de canaux, à la réhabilitation et construction de routes et de place publique à la Petite Rivière de l'Artibonite. Les ingénieurs militaires ont également réhabilité des routes dans plusieurs villes notamment Cornillon , Vieux Bourg d'Aquin et Cote de Fer.

Le ministère de La Défense informe que l'embryon de l'armée a réalisé diverses interventions de secours d'urgence aux populations victimes des ouragans.

La constitution de la nouvelle armée est une priorité de l'administration Moïse. Le ministre de La Défense considère la situation comme urgente tenant compte du retrait des militaires de la Mission des Nations Unies pour la Stabilisation d'Haïti (Minustah).

LLM/ radio Métropole Haïti